Le château a été bâti au sommet du Puy Sanseau culminant à près de 200m.

Depuis mille ans, quatre châteaux successifs ont été construits sur cette colline, une longue période que l'archéologie permet aujourd'hui de redécouvrir...


Vers l'An Mil...


Le premier édifice fut érigé en l'an 959. Il s'agissait d'un château à motte, en bois. Les seigneurs de Villebois, alliés des comtes Taillefer, élèvent ainsi une tour, sur une butte artificielle (motte castrale).


XIIe et XIIIe siècles


Entre la fin du XIIe siècle et la première moitié du XIIIe siècle, le château passe de famille en famille. Le château a évolué, il est désormais en pierre, entouré d'une enceinte hérissée de sept tours. La résidence seigneuriale comprend un vaste bâtiment de plusieurs étages entouré de contreforts circulaires.

 

 

Dans l'enceinte, une chapelle romane assurait la défense spirituelle du château.

La fin du Moyen Âge


À la fin du Moyen Âge, les barons de Mareuil construisent un autre logis seigneurial. Le système défensif est retravaillé, renforcé de deux pont-levis et de tours.


En 1597, Jean-Louis Nogaret de La Valette, duc d'Épernon, après avoir été son dernier assaillant durant les guerres de religion, achète le château. En 1622 la terre de Villebois est érigée en duché-pairie et prend le nom de son bénéficiaire : La Valette.

L'époque Classique

 

Philippe de Montault de Bénac, duc de Navailles et Susanne de Baudéan de Neuillant de Parabère, duchesse de Navailles, nouveaux acquéreurs de l'édifice, font construire le quatrième et dernier château à partir de 1667 en prenant appui sur ses vestiges. Ce nouveau château de style classique devient alors une résidence de plaisance, agrémentée d'un parc.

L'ensemble constitue l'un des très rares exemples d'architecture classique en Charente. Le couple Navailles enrichit également le village de halles (classées Monument Historique) et d'un couvent.

 

Plus près de nous :

 

Après la Révolution, le château occupe de nombreuses fonctions (écoles, gendarmerie, prison...).

En 1822 la résidence du XVIIe est en partie ravagée par un incendie.

Au début du XXe siècle le château est acheté par Maurice De Fleury. En 1980 le château est en ruines, ses petits-fils Philippe et Bernard s'attachent à lui rendre avec l'association les Amis du Château et le soutien  de la municipalité, son allure passée en restaurant ses remparts .

Bernard de Fleury, comédien, chansonnier, est connu sous le nom de scène de Bernard Lavalette.

 

En 2000 le château est en vente, M. Fradin Norbert, promoteur et mécène bordelais  passionné par le patrimoine et sa sauvegarde, tombe sous le charme de ce monument et en devient le propriétaire. Il s’emploie à le restaurer pour lui rendre sa superbe.

 

En 2006 une salle du XIIe siècle a été découverte, preuve que le château nous réserve encore bien des surprises...

Son impressionnante enceinte hérissée de sept tours protège un ensemble exceptionnel que les fouilles et restaurations ont pu mettre au jour.  

 Aujourd'hui le château de Villebois-Lavalette est entièrement classé au titre des Monuments Historiques.

 

Des visites guidées ou libres (avec livret), ainsi que des manifestations culturelles font revivre le château toute l’année.           

De quoi ravir tous les petits et grands curieux, ainsi que les amateurs d’histoire(s).

 

A voir également les halles, l'église, le couvent des ursulines dans le centre du village....

 


Pour en savoir plus :

N'hésitez pas à venir visiter le château en compagnie d'un(e) guide : plus d'infos dans la rubrique "visiter".

 

Un livret complet sur l'histoire du château est en vente à L'association, à l'Office de Tourisme,  ainsi qu'au château. Prix : 8€

Pour plus de renseignements, nous contacter.

 Collection Amis du Château et du Patrimoine - 2018
Co-Edition : Fradin Patrimoine


Crédits photos : Antenne Horte et Lavalette